logo
trait
>> Bienvenue sur Brokendolls.org, webzine dark-ambient, neofolk & classical, orchestral, bombastic, musique rituelle et éthérée..

>> Prochains concerts et festivals

trait
trait
minipost Cold Fusion/Rukkanor - Wunderwaffe (2008) - par svet_9 (le 11-08-2008 à 11:41)



Label : Rage In Eden

Site officiel : Cold Fusion
Site officiel : Rukkanor

Wunderwaffe est sorti à l'origine en 2004, sous forme d'un maxi cdr deux titres artisanal. A l'époque le label s'appelait encore War Office Propaganda, et il présentait ses productions dans des artworks faits main très originaux. Rage In Eden réédite pour la deuxième fois ce split qui est parmi les productions cultes du label.

Cette fois le design est plus classique, digipack sobre et esthétique. La premiere réédition était déja agrémentée de quatre titres inédits, ici il y en à encore deux de plus. Wunderwaffe est dédié à la mémoire des victimes des fusées V1, V2, V3, lancées par les allemands durant la guerre. C'est un album lyrique et noir, où la tragédie humaine tient une place prépondérante. La musique est épique, les rythmiques sont martelées. Des choeurs et des nappes synthétiques les accompagnent pour adoucir l'ambiance martiale et lourde qui domine le cd. Des sons industriels, des samples de machines, de discours se mêlent à des mélodies néo classiques, des choeurs religieux. Mort, destruction, propagande et folie humaine, émanent de ces huit titres. Sur "Wunderwaffe I" les ritournelles de cordes et machines sont grisantes, complétées par un piano mélodieux et angoissant. Avec "Wunderwaffe III" le ton monte d'un cran, la tension s'accentue. Les accords de piano sont plaqués avec violence, l'orgue est héroique, obsédant. "Wunderwaffe V" est quant à lui totalement industriel, composé de percussions métalliques, de boucles mécaniques. Un morceau sombre et incisif. Les deux artistes créent avec adresse une atmosphère dramatique, sans tomber dans la facilité et les clichés du genre. En renouvelant leur approche sur chaque titre, alternant moments d'accalmie, et de déchaînement. A l'image de "Wunderwaffe VIII" qui clôt l'album dans l'inquiétude et l'angoisse la plus totale.

Cette nouvelle édition est donc l'occasion de vous procurer ce classique du genre, si vous ne l'avez toujours pas. Et si vous êtes collectionneur aussi, car les deux inédits proposés en valent vraiment la peine. Il est à noter que rien n'associe un artiste à un titre, ce qui n'était pas le cas dans les versions précédentes.

Note : 16/20

svet_9

Tracklist :

1 Wunderwaffe I
2 Wunderwaffe II
3 Wunderwaffe III
4 Wunderwaffe IV
5 Wunderwaffe V
6 Wunderwaffe VI
7 Wunderwaffe VII
8 Wunderwaffe VIII
trait

verbe
12:25 julian : avec le prochain, ce sera un wordpress, j'ai plus le temps pour ça
12:25 julian : et avec celui là je voulais me faire plaisir à coder tout mon CMS moi même
12:15 julian : On est d'accord :) J'aime aussi beaucoup ce style oldschool, mais on doit être les seuls, il faudra que ça évolue
01:54 MuseTerria : parcontre niveau référencement c'est ptet pas le top...
01:53 MuseTerria : j'aime bien le style old school du site moi :)
13:02 julian : Je réfléchie toujours à une refonte complète du site, sous forme de wordpress cette fois-ci, mais il me faudrait des chroniqueurs, c'est toujours ça le problème ;)
13:01 julian : Punaise, je ne m'attendais pas à une réponse :p
20:24 MuseTerria : A quand une nouvelle chro ? xD
20:24 MuseTerria : still alive but un peu zombie :)
14:51 julian : test 5 ans après .. toujours vivant ? :)
18:54 julian : La shoutbox fonctionne toujours ;)
18:52 julian : test
18:32 Lord Séba : bonjour à toutes et à tous... Et hop on pousse les portes du Brokendoll !
16:19 julian : Bienvenue à Julius Evola dans l'équipe ! En espérant que d'autres nous rejoindront
trait [log de discussion]
Vous devez être identifié pour poster.
trait
Reproduction partielle ou integrale interdite sans l'autorisation du webmaster
Brokendolls.org © 2006
trait