logo
trait
>> Bienvenue sur Brokendolls.org, webzine dark-ambient, neofolk & classical, orchestral, bombastic, musique rituelle et éthérée..

>> Prochains concerts et festivals

trait
trait
minipost Seadem - Ombeline Duprat - par Pierrot (le 20-02-2008 à 22:07)
Voici donc l'interview de Seadem, dont la chanteuse Ombeline a bien voulu répondre à quelques unes de mes questions :

Salut Seadem, alors pour bien commencer cette interview, pourrais-tu nous présenter brièvement ce projet ?

Salut à vous! Et bien pour commencer, je dirais que l'idée de Seadem à mûrit durant plusieurs mois. Plusieurs mois durant lesquels j'ai écrit quelques nouvelles fantastiques que j'ai eu ensuite envie de mettre en musique. Je voulais à la fois illustrer tant des voyages "physiques" que des voyages plus intérieur avec le domaine du rêve en particulier tout en proposant aux auditeurs des instruments traditionnels que l'on utilise pas très souvent dans le milieu dark ambiant tel que la clarinette par exemple


Comment décrirais-tu l'univers musical de Seadem ?

Je le décrirais comme étant un univers à la fois lumineux et aussi empreint d'obscurité. Quoi qu'il en soit, j'essaye toujours de faire en sorte que dans chacun des morceaux, l'auditeur perçoive quelque chose de positif, de lumineux, comme une lumière dans le noir, d'où le titre de l'album, Oxymore pour exprimer le fait de cette ambivalence et de ce soleil noir donc!

Peux-tu nous parler en détails de cet album, Oxymore ? Comment s'est déroulé son enregistrement ? Que représente-t-il pour toi?

L'enregistrement s'est fait très rapidement pour les parties instrumentales. Je ne m'impose pas des lignes à suivre pour jouer des flûtes, clarinette ou autre... La mélodie de base étant posée (souvent constituée par le piano), les vents suivent naturellement en fonction de l'humeur du jour. Puis viennent les voix, la plupart dans une veine lyrique pour différencier des voix éthérées dans le milieu et surtout parce qu'il s'agit de mon chant de prédilection . Puis est venue la production avec Oraku qui a su mettre en valeur les parties importantes de l'album et faire un travail remarquable! Merci à lui. Quand à ce que cet album représente pour moi, difficile de le dire. Je suis très heureuse de pouvoir proposer ma musique au public et c'était bien le but ultime de cette création. Il ne s'agissait pas d'un procédé égoïste pour me faire plaisir seulement à moi. Je suis très heureuse de voir par le biais de myspace que les titres mit en lignes plaisent au public et c'est définitivement, tout ce qui compte pour moi bien qu'ayant pu réaliser un vieux rêve que celui de faire un album !


Quels sont les thémes abordés dans les textes de l'album?

Les thèmes sont résolument variés puisqu'il s'agit de voyages: voyages dans le temps avec des titres pagan/médiévaux comme Lacrima ou Pois Vezem, voyages dans le monde des rêves avec Der Traum I et II ou encore La bouche des ténèbres. Des voyages psychologiques, moraux: Suicide, Psychose, Abyssium avec une exploration des peurs et des craintes et bien entendu de voyage dans le sens propre du terme avec Ireland et Europa mais surtout par la pluralité des langues employées: latin, italien, anglais, allemand, néerlandais, français.

Oui, il y a vraiment une diversité très intéressante dans les langues employées. As-tu personnellement beaucoup voyagé?

Oh oui! Grâce à mes parents, j'ai eu la chance petite et adolescente de voyager dans plusieurs pays, d'arpenter la France de long en large et donc de m'empreigner de toutes sortes de cultures pouvant passer de la culture orientale à la culture scandinave! ^^ Toute cette diversité, ces rencontres, ces contacts humains m'ont beaucoup inspirés pour cet album.



Justement, quels sont tes influences et inspirations?

Mes influences en matière musicales sont vraiment très variées: Dead Can Dance en tête pour leurs compositions hétéroclites allant de l'oriental pur au gothique, la musique classique (Bach et Barber en tête!), les musiques d'Europe de l'Est pour la tristesse émanant de leurs hymnes pourtant chantant mais aussi le rock prog, d'où l'utilisation de clavier étranges pour Der Traum Quand aux inspirations: diverses également: la rêverie, le mysticisme, la littérature du XIX... tout ce qui peut me faire voyager de n'importe quelle manière et m'ouvre des univers qui n'appartiennent qu'à moi même!

De quel autre groupe te sens-tu le plus proche ?

Vraiment difficile à dire! Peut-être pourrais-tu me le dire car je ne suis pas très objective quand à mon travail! Il y a tellement d'influences dans Oxymore ... hum... non, sérieusement, je ne sais pas, je ne me sens pas proche plus particulièrement d'un groupe ou d'un autre. Certains titres peuvent faire penser à du Dark Sanctuary ou Artesia selon certains auditeurs... Disons peut-être Arcana? sans conviction -rires-

C'est peut être justement ce mélange d'influences avec une fraicheur et originalité nouvelle qui fait ton succès. Comment l'expliques-tu?

Dure question que celle-ci parce que je ne me l'explique pas du tout -rires- Tant mieux dirais-je, je suis heureuse de voir que les gens de toutes nationalités soient sensibles à ma musique! Peut-être cette musique leur plaît-elle parce qu'elle n'est pas fonciérement noire ni même totalement lumineuse... Qui sait!




Quel est votre cursus musical avant Seadem ?

7 ans de saxophone alto où j'ai pu apprendre le solfège et décortiquer les morceaux pour m'aider à composer aujourd'hui J'ai intégré une chorale, chanté lors de spectacles théâtraux, rejoint un groupe de chanteurs lyriques en fac et intégré plusieurs groupes.

Parlez-nous justement un peu de votre autre groupe, Arsaniit.

Arsaniit est un groupe de métal mélodique principalement bien que les influences soient très diverses: épiques, glam goth, chant lyrique, grunts et chant clair. Le groupe a prit recémment de bonnes résolutions et nous comptons avancer à présent, d'autant plus que nous assurerons la première partie de Whyzdom en avril en compagnie d'Atmosfairy.

Pour le futur de Seadem, pensez-vous collaborer avec d'autres artistes pour la composition, le chant ou tout autre activité?

Oh oui!! J'aimerais beaucoup joindre ma voix à celle d'autres artistes. Pour l'instant, je ne peux rien dire exactement car le second album n'est qu'une semi ébauche mais je compte bien créer duos féminins et masculins et intégrer de nouveaux sons dans ma musique. Je ne veux rien m'interdire quand à ce projet, juste créer et repousser mes propres limites!

Des projets au court terme ? une sortie de prévue pour Oxymore peut être?

Pour le moment, je cherche un label et j'espère donc la sortie le plus tôt possible car j'ai vraiment envie de savoir ce que les gens pensent de cet album en entier! Quand aux projets à court-terme, ils seront plus axés vers la littérature où je compte éditer mon recueil de nouvelle... Et en attendant un second opus, pourquoi ne pas proposer au public des titres de Seadem gratuits sous forme d'EP?

Pleins de bonnes choses pour toi en tout cas, qui je l'espère marcheront ! En tout cas, merci d'avoir accepté cet interview. Un petit mot pour la fin?


Merci à toi surtout !! Un petit mot de fin? L'abstention est le courage des lâches... à méditer. Et surtout merci à tous ceux qui me supportent depuis le début, musicalement parlant, merci à ceux qui sont venus et iront sur le myspace.


Merci à Seadem pour sa gentillesse....





Hi Seadem, then to start this interview, could you we Briefly present this project?

Hi to you! Well, to begin with, I would say that the idea of Seadem to ripen for several months. Several months during which I wrote some fantastic new then that I had to put in music. I wanted to illustrate both trips as "physical" as travel more with the internal field of dreams in particular while offering listeners traditional instruments that are not used very often in the dark as ambient by the clarinet example


How would you describe the musical universe of Seadem?

I describe as a world at once bright and full of darkness. Anyway, I always try to make sure that in each song, the listener perceives something positive, bright, as a light in the dark, hence the title of the album, Oxymore to express the result of this ambivalence, and therefore this dark sun!

Can you tell us in detail of this album, Oxymore? How did his recording? What is there for you?

The recording was done very quickly to the instrumental parts. I do me no lines to follow to play flute, clarinet or other ... The basic melody being asked (often established by the piano), the winds are naturally depending on the mood. Then come the voices, most in a lyrical vein to differentiate ethereal voices in the community and especially because it is my favourite song. Then came with the production that has managed Oraku highlight the important parts of the album and do a remarkable job! Thanks to him. When that this album for me, it's hard to say. I am very pleased to offer my music to the public, and this was the ultimate goal of this creation. It was not a selfish proceeded to make me happy just to me. I am very pleased to see through myspace that titles mit banded attractive and it is definitely, but what counts for me despite having been able to pursue a dream than making an album!




What are the themes addressed in the text of this album?

The themes are varied since it is resolutely travel: travel through time with titles pagan / medieval or Lacrima as Vezem Peas, travel in the world of dreams with Der Traum I and II or the mouth of darkness. Traveling psychological, moral: Suicide, Psycho, Abyssium with an exploration of the fears and concerns and, of course, travel in the sense of the word with Ireland and Europe but especially by the plurality of languages: Latin, Italian, English, German , Dutch, french.

Yes, there is really a very interesting diversity in the languages used. Did you personally travelled?

Oh yes! Thanks to my parents, I was lucky little girl and travel to several countries, the survey France long in large and therefore m'empreigner all kinds of crops that can move from Eastern culture to culture Scandinavian ! ^ ^ All this diversity, these meetings, these human contacts have been so inspired for this album

Precisely, what are your influences and inspirations?

My musical influences in the field are very varied: Dead Can Dance in mind for their varied compositions ranging from pure oriental-Gothic, classical music (Bach and Barber at the top!), The music of Eastern Europe for sadness emanating from their singing hymns yet, but also the prog rock, hence the use of strange keyboard Der Traum When the inspirations: Miscellaneous also: daydreaming, mysticism, literature of the nineteenth ... Anything that can make me travel in any way and opens worlds belonging to myself!

What other group do you feel closest to?

Really hard to say! Maybe could you tell me because I am not very objective when my work! There are so many influences in Oxymore ... Hum ... No, seriously, I do not know, I do not feel particularly close to one group or another. Some titles may be thinking of the Dark Sanctuary or Artesia according to some listeners ... Let perhaps Arcana? Without conviction-laughter -

It may be precisely this mix of influences with a new freshness and originality that makes your success. How do you explain?

Hard question it because I do not explained at all-laughs-So much the better, I would say, I am happy to see that people of all nationalities are sensitive to my music! Maybe this music they like it because it is not fonciérement or even totally black light ... Who knows!

What is your course before Seadem musical?

7-year-old alto saxophone when I was able to learn music theory and dissect the songs to help me deal today I joined a choir sang during theatrical performances, joined a group of opera singers and integrated into several fac groups.

Tell us about some of your other group, Arsaniit.

Arsaniit is a group of melodic metal mainly although the influences are very diverse: epic, glam goth, song lyrics, singing clear and grunts. The group took recémment good resolutions and we look forward to this, especially as we will provide the first part of Whyzdom in April in the company of Atmosfairy.

For the future of Seadem, do you collaborate with other artists for the composition, singing or any other activity?

Oh yes! I would love to add my voice to those of other artists. For now, I can not say exactly because the second album is a semi draft, but I look forward to creating male and female duos and integrate new sounds in my music. I want nothing for myself when this project, just create and push my own limits!

Projects in the short term? An outflow of Oxymore scheduled to be?

For now, I am looking for a label and I therefore hope the exit as soon as possible because I really want to know what people think of this album as a whole! When projects in the short-term, they will be more oriented literature which I intend to publish my book of new ... And pending a second opus, why not offer the public securities Seadem free form of EP?

Lots of good things for you in any case, which I hope will walk! In any case, thank you for accepting this interview. A few words to the end?


Thank you especially! A few words of late? Abstination is the courage of cowards ... To meditate. And above all thanks to all those who supported me since the beginning, musically speaking, thanks to those who have come and will go on myspace.


Thank Seadem for her kindness ....



trait

verbe
12:25 julian : avec le prochain, ce sera un wordpress, j'ai plus le temps pour ça
12:25 julian : et avec celui là je voulais me faire plaisir à coder tout mon CMS moi même
12:15 julian : On est d'accord :) J'aime aussi beaucoup ce style oldschool, mais on doit être les seuls, il faudra que ça évolue
01:54 MuseTerria : parcontre niveau référencement c'est ptet pas le top...
01:53 MuseTerria : j'aime bien le style old school du site moi :)
13:02 julian : Je réfléchie toujours à une refonte complète du site, sous forme de wordpress cette fois-ci, mais il me faudrait des chroniqueurs, c'est toujours ça le problème ;)
13:01 julian : Punaise, je ne m'attendais pas à une réponse :p
20:24 MuseTerria : A quand une nouvelle chro ? xD
20:24 MuseTerria : still alive but un peu zombie :)
14:51 julian : test 5 ans après .. toujours vivant ? :)
18:54 julian : La shoutbox fonctionne toujours ;)
18:52 julian : test
18:32 Lord Séba : bonjour à toutes et à tous... Et hop on pousse les portes du Brokendoll !
16:19 julian : Bienvenue à Julius Evola dans l'équipe ! En espérant que d'autres nous rejoindront
trait [log de discussion]
Vous devez être identifié pour poster.
trait
Reproduction partielle ou integrale interdite sans l'autorisation du webmaster
Brokendolls.org © 2006
trait